Trop jeunes pour le mariage

Bannière expo Trop jeune

GESÙ

D’un pays à l’autre, d’une culture à l’autre, les hommes et les femmes conçoivent la nature du mariage de mille et une façons. Qu’il s’agisse de monogamie (entre deux personnes de sexe différent ou de même sexe) ou de polygamies (bigamie, polygynie, polyandrie), de mariage religieux ou civil, d’union civile ou d’union de fait, les lois, les coutumes varient tant dans la communauté humaine que définir stricto sensu le mariage paraît une entreprise hautement risquée. Nous savons par ailleurs qu’il est généralement admis aujourd’hui grâce à l’adoption de la « Déclaration universelle des droits de l’homme » (article 16) que:

1. À partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution.

2. Le mariage ne peut être conclu qu’avec le libre et plein consentement des futurs époux.

3. La famille est l’élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l’État.

Cependant, une fois ces principes consacrés dans une convention internationale, un problème reste toujours entier, soit celui de l’âge nubile. En d’autres mots, à quel âge avons-nous le droit de nous marier? Entre adultes consentants, cela va de soi. Entre adolescents, un âge minimum est requis selon les pays. Au Québec, par exemple:

«l’âge légal pour se marier est fixé à 16 ans. Toutefois, les personnes de moins de 18 ans qui souhaitent se marier doivent préalablement obtenir le consentement du titulaire de l’autorité parentale ou du tuteur.»

Mais pour ce qui du mariage entre un enfant et un adulte, évoquer seulement la possibilité qu’une telle absurdité puisse être envisagée donne des haut-le-coeur. Et pourtant, selon Amnisty International:

«Chaque année, dix millions de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans, et subissent de graves conséquences pour leurs droits. Mariées à des hommes qu’elles n’ont pas choisis, parfois même jamais vus, et qui sont souvent bien plus âgés qu’elles, elles sont privées de leur enfance.» (Amnesty International)

L’exposition Trop jeunes pour le mariage fait sortir de l’ombre des réalités sociales qui ne doivent plus être ignorées. Ces photos doivent êtres vues pour que cette barbarie cesse enfin!

Christian Dupuy

___

15 août – Ouverture de l’expo pour le grand public

Amnisty Internationale

Crédit photo: © Stephanie Sinclair, AGENCE VII

___

image-1-mountain

Crédit photo: © Stephanie Sinclair, AGENCE VII

___

image-7-red

Crédit photo: © Stephanie Sinclair, AGENCE VII

___

image-2-pink

Crédit photo: © Stephanie Sinclair, AGENCE VII

___

Pour un aperçu de l’exposition – Trop jeunes pour le mariage – cliquez sur le lien ci-dessous:

http://tooyoungtowed.org/#/maternal-health

L’évènement se termine le 29 septembre

Horaire et coordonnées

Lundi : de 12 h à 17 h ainsi que les soirs de spectacle
Mardi au samedi: de 12 h à 18 h

1200, rue Bleury, est

Montréal

☏ (514) 861-GESU (4378)

Métro Place-des-Arts

Entrée libre

___

Site oueb du Gesù

http://www.legesu.com/

Site oueb d’Amnisty Internationale

http://www.amnistie.ca/evenements/2013/exposition-trop-jeunes-pour-mariage

Publicités
Cet article a été publié dans Évènements. Ajoutez ce permalien à vos favoris.