L’érable ou les condominiums

Jardin Notman lanternes chinoises

Crédit photo: Michèle Sénécal

_

Salut le Plateau!

Comme je vous le disais, à l’ouest du boulevard St-Laurent nous nous soucions beaucoup de notre verdure. Nous la bichonnons, la couvons, la protégeons. C’est notre passe-temps commun, entre gens du quartier. Puis ça crée des liens. Je ne connais pas le prénom de mon voisin de ruelle, mais il m’a confié ses meilleurs trucs de jardinage. Et derrière mon affreuse clôture de bois, se cache un petit havre secret. Ça va du vert mousse à la verte fougère. Ce n’est pas le seul du coin d’ailleurs.

Mais là, nous avons un problème. Un jardin sauvage de 1000m2. Difficile à camoufler. Avec des arbres vieux comme il ne s’en trouve plus.

Ici, en ville. Coin Clark et Milton. C’est beau. Ça respire. Ça pousse de travers.

Le hic c’est que des érables de 250 ans ont poussé sur un terrain privé qui possède une grande valeur marchande. Malheureusement pour ces plantes à bois, des condominiums veulent aussi piétiner le même espace.

La chicane s’en vient! L’érable ou les condominiums?

Pour soutenir les arbres, un mouvement citoyen pour sauver le jardin Notman est apparu. Une pétition signée par des pouces verts et autres écologistes. Le projet de créer un parc à vocation publique a été lancé et tout ça a été souligné d’un point de vue historique. Du grand art. Toutefois les pouces verts sont sans moyens monétaires. Ha! Ça regarde mal pour les feuillus.

Nous attendons des nouvelles du ministre de la culture. Dans l’espoir qu’il déclare le boisée « patrimoine naturel ». En attendant, une gang de sympathisants armés de lanternes chinoises fabriquées pour l’occasion, ont défilé Samedi soir autour du jardin. J’y étais. Et pas seule. Ça sentait bon les feuilles d’automne. Des taches de lumières colorées dansaient sur le trottoir.

Je vous laisse sur ces mots de Yann Perreau.

            L’arbre dans la ville est bien de son temps

            Se laisse trimballer par le vent

            Limité à passer sa vie dans le ciment

_

Michèle Sénécal

Michèle Sénécal V2

_

Projet citoyen de préservation du Jardin Notman

► Page Facebook du projet

Publicités
Cet article a été publié dans Agora. Ajoutez ce permalien à vos favoris.