Le journal Le Plateau fait la une avec le Centre culturel

Journal Le Plateau

« LA CULTURE S’INVITE DANS LA CAMPAGNE ÉLECTORALE »

par Daphnée Tranchemontagne

Le Groupe de travail sur le réaménagement de la place Gérald-Godin a dévoilé un projet de création d’un pôle culturel aux abords de la station du métro Mont-Royal, le 1er octobre, et souhaite faire de ce dossier un enjeu électoral.

Cette initiative propose de complètement repenser la place Gérald-Godin, en dégageant les façades bordant l’avenue du Mont-Royal et la rue Berri, afin de créer une zone de rencontres ouverte vers le centre communautaire du monastère, permettant ainsi de mettre en valeur le patrimoine architectural.

Le kiosque du marché serait déplacé du côté de la rue Rivard, près de celui d’information. Cette nouvelle structure, accueillant un toit vert, créerait un écran entre l’animation de la place publique et les habitations riveraines, permettant ainsi d’assurer la quiétude du secteur. Les arbres matures, quant à eux, seraient replantés à l’arrière de l’édicule du métro ainsi que le long de la rue Berri, pour délimiter des zones de détentes. La vitesse de circulation aux abords de la nouvelle mouture de la place publique serait fixée à 20 km/h.

Un nouveau bâtiment serait érigé sur le stationnement du centre communautaire, afin d’accueillir une nouvelle bibliothèque et une maison de la culture répondant mieux aux besoins de la clientèle.

À la suite de l’éventuel déménagement des installations culturelles, les locaux du 465, avenue du Mont-Royal, devenus vacants, pourraient accueillir les bureaux de la mairie d’arrondissement, fait valoir le comité formé de résidents des rues Berri et Rivard, de l’organisme Plateau arts et culture, du kiosque Mont-Royal, du Resto Plateau, du Centre de services communautaires du monastère, de la Corporation des marchés publics de Montréal et de la Société de développement commerciale de l’avenue du Mont-Royal (SDAMR).

« C’est une vision d’ensemble pour l’aménagement du centre du Plateau. Tout a été pensé sous un angle de fonctionnalité pour les différentes institutions (bibliothèque, maison de la culture, mairie). Avec ce projet, les résidents auraient facilement accès à l’ensemble des services communautaires, culturels et civiques », a fait valoir Christian Dupuy, porte-parole du comité.

Il ajoute que, contrairement à la croyance populaire, l’offre culturelle sur le Plateau est insuffisante, particulièrement pour la population moins nantie.

« La bibliothèque Marc-Favreau, qui ouvrira en décembre dans Rosemont, a, à elle seule, une collection qui compte 110 000 ouvrages, tandis que sur le Plateau, celles deux deux bibliothèques réunies en comptent 160 000.

« La maison de la culture du Plateau offre 120 places assises, tandis que celle de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve en propose 650 », illustre-t-il.

_

Journal Le Plateau • édition du jeudi 3 octobre 2013

Reportage de Daphnée Tranchemontagne

La culture s’invite dans la campagne électorale

Place Gérald-Godin: les candidats réagissent

_______

Autres info sur l’ensemble du projet

►  Esquisse

►  Centre culturel

►  Nouvelle Place Gérald-Godin

_

Publicités
Cet article a été publié dans Agora. Ajoutez ce permalien à vos favoris.